Bien chez moi

Mes lectures

Pari(on)s sur le vert

Moi

Top
  >  La Parisienne Anonyme   >  Spécial confinement – ma liste Zéro-ennui de Parisienne

Cher lecteur, les temps sont durs et je ne sais absolument pas quoi te raconter qui pourrait te remonter le moral. J’ai créé ce blog pour mille raisons, notamment permettre aux Parisiens de se réapproprier Paris en s’y baladant différemment avec un œil averti. Bon, bah, pour la balade, on repassera hein ! Mais pour l’ennui : NON ! On s’y attaque maintenant ! Donc je te raconte ma vie et après je te donne des idées. C’est parti !

#3615malife

Ces 15 derniers jours, j’ai écrit sept articles que je n’ai pas publiés. OUI ! SEPT ! Mais où qu’ils sont dis donc ?! Alors, en fait, il y en a trois qui parlent de l’Histoire de Paris mais je ne peux plus sortir pour prendre de belles photos et les illustrer. Enfin, attends, « belles » les photos non, authentiques oui, prises exprès pour toi, oui. J’utilise parfois Instagram quand je ne parviens pas à illustrer mon propos avec mes p’tits moyens mais j’essaie au maximum de prendre les photos du blog moi-même. Donc en attendant, je garde ces trois articles au chaud sous la couette.

Les quatre autres parlent de la situation sanitaire actuelle. Ou plutôt, obsolète ! Oui, malheureusement, le quotidien de tous a évolué tellement vite qu’aucun de mes articles ne tenait la route ! Y en avait un où je racontais les bêtises entendues en visites à propos du coronavirus (c’est pas perdu tu m’diras) ; un autre où je racontais à quel point c’était dur de ne pas savoir de quoi demain sera fait niveau professionnel (puis là, les écoles et les musées ont fermé) ; encore un en mode « Ouuuuaaaaais y a plus de touristes, Paris est vide on kiffe », et un autre qui était un mélange de tout ça. Et puis, patatra !!

Ma liste « sérieuse »

Bref. Maintenant, comme tous, je me confine, #jeresteàlamaison. La fermeture des cafés et de mes sacro-saintes terrasses m’a brisé le cœur mais il faut penser collectif et du café, y en a à la maison. Du coup, j’ai fait la liste de tout ce que je peux faire de chez moi pour m’occuper. Et, je vais pas te le cacher, y a tellement de trucs chiants que je repousse depuis 5 ans, là, je le sens, c’est le moment ! (Et dans 1 mois, je te dirai que j’ai rien foutu en fait, ahahah !).

  • Trier les vêtements à donner, à recycler. V’là un truc à faire depuis Mathusalem ! Problème : tes sacs et tes cartons tu te les gardes en bordel jusqu’à la fin du confinement. Petit appart parisien pas content. A faire à la fin du coup. Comment ça il faut jamais remettre à demain ce qu’on pourrait faire maintenant ? Chut !
  • Faire la cuisine et préparer des trucs de fou à l’avance. Oui carrément ! Encore faudrait-il que les supermarchés ne soient pas vides comme TOUS ceux autour de chez oam. Mais j’ai encore deux trois trucs et je crois même que je peux faire mon propre pain avec ce que j’ai. EPIC WIN ! Du pain et du beurre salé et je survis 10 ans moi !
  • Faire du sport, du yoga et de la méditation. Parce que passer de 10 000 pas par jour à 12, ça va faire mal ! Alors ça c’est le truc sérieux que je m’engage à faire tous les jours !! Mais demain. Parce que là, j’ai pas envie 🙂
  • Faire le ménage de printemps. J’ai jamais le temps de le faire celui-là. D’habitude je travaille 7j/7 à cette époque de l’année. Là, c’est le destin qui m’appelle !
  • Ranger les tiroirs à trucs. Tu sais très bien de quoi je parle coquinou. Le tiroir qui accueille tout ce qui dépasse. Les gens normaux en ont un. J’en ai …. attends je compte … Trois. Oui trois. Wouah, attends, je suis contente. Sincèrement je pensais plus. Seulement trois. Je-suis-émue.
  • Bosser. L’air de rien, j’ai des trucs à finir avant la fin du mois pour toucher quelques maravédis. Et je veux travailler « pour moi » aussi. Écrire pour le blog par exemple. Ajouter des visites sur le site, pour quand les affaires reprendront.

Ce que je veux vraiment faire (si ma maison et mon corps pouvaient s’entretenir seuls)

  • Lire des livres. Alors ça, j’y arrive, je tiens ! Corps en gelée, cerveau en béton ! Ahah ! Grâce à ma liseuse, je ne suis jamais en rupture ! Je suis en train de relire Notre-Dame de Paris de Victor Hugo et j’aimerais relire le Petit Prince aussi. Je me suis fait une liste de livres « avec Paris en héros » et je tiens le bon bout. Ce sera sûrement l’occasion de quelques coups de cœur à mettre sur le blog pendant cette période de confinement. Idées à glaner autres que sur Paris, notamment sur le site de Sortir à Paris. (tu peux cliquer, vas-y n’ai pas peur !)
  • Profiter du soleil à la fenêtre de ma chambre. Entre 15h34 et 16h08. Faut pas se rater là, c’est l’inconvénient des apparts au premier étage. Et des apparts à Paris. Et puis, il faut qu’il fasse beau, là c’est un peu raté.
  • Apprendre à danser comme Shakira. Ce petit déhanché saccadé là, je m’en remet pas. Le problème c’est qu’il faut se lever du canapé. Compliqué. Je sais que tu sais que je sais que tu sais. Fais pas genre va !
  • Faire des photos de Gus’ et vivre à travers lui par procuration. Mon rebord de fenêtre minuscule, pour lui, c’est le jardin des Tuileries t’sais. Je vais lui faire vivre des aventures de dingue ! Le pauvre petit.
  • Dormir, faire rien, et assumer totalement. Dormir est une de mes grandes passions. Mais rien faire, ça j’ai du mal. Mais là, après quelques jours, isolée du monde qui juge les paresseux, bah, que veux-tu : je m’habitue ! Et puis, j’ai des chats qui me forcent à ne plus bouger pour leur servir de couchette auto-chauffante. La preuve ci-dessous.

Internet se mobilise pour nous les gars !

Cette situation risquant de s’éterniser, tout un paquet de sites internet se sont mobilisés pour que tu ne craques pas. MERCI INTERNET P***** JE PENSAIS A SAUTER PAR LA FENÊTRE DU REZ-DE-CHAUSSÉE ! Pour que JE ne craque pas ? Oui, ça doit être ça en fait 🙂

Je ne te présente pas Netflix et les autres plateformes de streaming. Et j’arrive un peu tard dans la bataille de « la bonne trouvaille » mais regrouper ici ce qui m’a particulièrement plu dans le mouvement actuel ne me semble pas peine perdue. Le tout, en zoomant sur Paris, bien évidemment, même si tu peux visiter La Galerie des Offices à Florence aussi si tu veux en cliquant ici !

#Culturecheznous

Si toi aussi, mes les musées te manquent : bonne nouvelle tu peux aussi les visiter depuis ton canapé ! Rendez-vous virtuellement au Musée du Louvre, au Musée du Quai Branly, ou au Musée d’Orsay ! (Clique sur le nom de chaque musée pour arriver sur les visites virtuelles) C’est le ministère de la culture qui encourage tous les lieux culturels à se joindre au mouvement #Culturecheznous. Je trouve que c’est génial.

Je suis aussi tombée sur cette vue virtuelle de la Fée Électricité de Raoul Dufy au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris (MAMVP).

Sur Instagram, Paris Musées donne aussi toute la liste de ses ressources mises en ligne gratuitement (dans les highlights en haut à gauche sur leur profil)

Des podcasts sur Paris.

Si tu en peux plus, comme moi, d’avoir le nez rivé sur un écran toute la journée (en plus la lumière bleue des téléphones, ça fait vieillir, ça donne des rides. Siiii, j’te jure, c’est vrai !! ), il y a aussi l’option Podcast.

Le site Que Faire à Paris a répertorié ICI 10 podcasts sur la ville Lumière : Expositions, Commentaires d’œuvres, visites sonores de quartier, paroles de Parisiens, enquêtes. Le choix fait est vraiment bon, j’espère en trouver d’autres quand j’aurai tout fini (et je viendrai les ajouter ici) ! Perso, j’ai prévu de me mettre à la fenêtre pour avoir un peu d’air et de me mettre à fond dans les oreilles une visite sonore. Si je bouge les pieds en même temps, peut-être bien que ce sera vachement immersif ! Oui, je deviens un peu tarée.


En gros, du repos, des livres, de la culture, sans oublier de se laver et de se changer quand même hein ! Messieurs, le slip, c’est tous les jours hein ! Même s’il est pas sale ! Nan mais oh ! Et non, le retourner ça ne compte pas.

Et je terminerai sur ce trait d’esprit de ma belle-mère, qui m’a fait bien rire : « Donc, tu as plein de trucs à faire, tu as envie de faire tout ça, mais tu sais pas par où commencer ? Bah, bienvenue dans la vie de retraité hein ! » Et comme l’avenir sur ce point est incertain, autant BIEN EN PROFITER !!!

Bon confinement à toi, cher lecteur ! Hésite pas à m’envoyer tes bonnes idées typiquement parisiennes si tu en as !


Partage ce contenu !

post a comment