Bien chez moi

Mes lectures

Pari(on)s sur le vert

Moi

Top
  >  La Parisienne Anonyme   >  Jamais sans ma liseuse
liseuse kindle paperwhite amazon

« À Paris, j’ai sous les yeux les cinq mille hectares du monde où il a été le plus pensé, le plus parlé, le plus écrit. »

Jean Giraudoux

J’adore lire. J’adooore les livres. L’objet en lui-même. J’sais pas si tu connais, c’est un objet plus ou moins rectangulaire avec des rectangles de papier plus ou moins blancs dedans qu’on appelle « pages » et dessus y a des trucs écrits. Mais surtout, ça sent divinement boooon ! Tu vois, tu vois ? Tu vooooooaaaaaassss ou pas ? *paillettes dans les yeux*

Des livres, j’en ai des centaines.

Il y a au moins six meubles qui en contiennent chez moi. Quand j’ai commencé à travailler, j’ai plus ou moins arrêté de lire des romans, je ne lisais que pour le travail. Et j’avais plus de place ! Puis j’ai repensé à ma mère si libre et si fofolle qui allait quotidiennement boire un café en terrasse AVEC UN LIVRE. Alors j’ai voulu lire à nouveau : en attendant le bus, dans le métro, sur un banc, dans un café. Petit problème : ça peut être lourd un livre.  Le pire, c’est quand tu pars le matin et que tu sais que tu vas finir ton livre avant de rentrer. Alors tu fais quoi ? Baaaah c’est évident : tu en prends un deuxième voyons ! Et ta scoliose te remercie !

La goutte d’eau, ça a été pendant l’été 2017.

Je suis partie en vacances avec … Sept livres. Pas les petits livres de poche hein. Nan, nan. La première édition, le livre qui coute un bras. Alors, bonne nouvelle : j’ai tout lu. Mauvaise nouvelle : j’ai tout lu trop vite. Je crevais d’envie de racheter un livre mais je savais déjà qu’il n’y avait plus de place dans la valise. Et plus de place dans le sac que tu mets vide dans la valise au cas où tu achèterais trop de trucs … Le sac de plage était réservé aussi. Breeeef, j’ai fini l’été à scroller sur insta. Mais, lors de la dernière journée plage avec Monsieur et les copines, y a une copine (que j’aime d’amour, elle s’appelle Carine, coucou Carine ! 🙂 ) qui a sorti sa liseuse :

Moi : t’as pas peur avec le sable et tout ?

Elle : Ah, bah nan, c’est fait pour !

Moi : Mais ça a vraiment un intérêt ce truc ? Tu trouves les livres que tu veux ? Ça te défonce pas les yeux ? #moderelouON

Mille questions plus tard, elle me l’a mise dans les mains. Etoiles dans les yeux et dans ma vie. Je jette un regard à Monsieur, signifiant que je vis un truc vraiment cool. Lui, il a compris que je disais « Si tu sais pas quoi m’offrir pour mon anniv … » Quatre jours plus tard, mon anniv, un gâteau et une liseuse ! Bon, pour la recevoir aussi vite, vous l’aurez compris, c’est Amazon qui a livré. Donc, je suis l’heureuse propriétaire d’une Kindle Paperwhite.

Je l’ai toujours sur moi.

Je peux lire dans le métro, debout, ça prend pas de place. Ça marche aussi aux terrasses de café et comme l’écran est mat, il n’y pas de reflet et j’ai vraiment l’impression d’avoir une page de livre. C’est même un peu grainé comme du papier. J’utilise la boutique Amazon mais on peut aussi télécharger les livres sur une autre boutique et les transférer depuis l’ordinateur ou le téléphone vers la Kindle avec un câble. La batterie dure longtemps. Vraiment longtemps. En 3 semaines de vacances, je l’ai rechargée une fois. On peut régler la luminosité de l’appareil. Donc le jour, je mets à 0. La nuit, quand Monsieur veut éteindre la lumière pour dormir, je mets à 6 et je peux lire dans le noir. Mieux ! Je peux lire sous la couette sans tenir la lampe comme quand j’étais petite. C’est magique ! Si une phrase nous plait, on peut la surligner et elle est automatiquement sauvegardée. On peut aussi régler la taille des caractères, pour ceux qui ont oublié leurs lunettes c’est génial ! Moi je mets très petit pour avoir à toucher l’écran pour faire défiler les pages le moins possible. Une main sur la barre du métro, emmitouflée dans la manche pour pas la toucher directement  (nan mais oh, faut pas déconner non plus) et une main qui tient la liseuse. Tant que j’aurai pas de troisième main, les petits caractères sont une bonne solution ! Et cet été, j’ai découvert que je pouvais acheter sur la boutique, depuis mon transat, en connectant mon téléphone en modem. La porte ouverte à toutes les fenêtres !

Mais surtout !

SURTOOOUUUT ! Moi qui ne lisais plus beaucoup, en deux ans, j’ai lu … 57 livres ! Pour moi, c’est fou ! Et la conclusion que je tire de ce nouveau rythme, c’est que lire ça me fait du bien. Un bon roman de Fantasy dans le métro et me voilà Reine des Elfes prête à défoncer le Troll qui fait chier tout le monde. Non en vrai, quand je lis, plus rien n’existe. J’en arrive même à mettre un réveil sur mon téléphone parce qu’il m’est déjà arrivé de rater ma station, trop prise par ma lecture pour y penser. Je n’ai plus le problème de finir mon livre avant d’être rentrée et de me retrouver dépourvue ou alourdie par un autre pavé dans mon sac à dos. j’ai toujours deux ou trois livres d’avance et ça pèse rien !

Qu’on se rassure : l’achat d’une liseuse n’empêche absolument pas d’acheter de vrais livres. J’en achète toujours dans de vraies librairies. Sur la liseuse, je privilégie les romans que je ne relirai surement jamais. Si j’ai un coup de foudre incroyable, je rachète le livre en vrai. Tous les livres qui se feuillettent, se relisent, avec des images, je les achète en librairie. Résultat, dans ma bibliothèque, la vraie, celle que je vois tout le temps, il n’y a que des romans qui me semblent fabuleux et des livres qui me ressemblent vraiment.

Est-ce que je recommande de se faire offrir une liseuse pour son anniversaire ?

Oui. A 100%. Pas forcément celle d’Amazon, il y en a plein d’autres qui sont surement aussi bien. Je ne peux pas me prononcer sur la question, je n’ai jamais essayé une autre marque. Mais sincèrement, ma liseuse a changé mon quotidien. Le métro est plus facile à vivre, l’attente des copains ou des clients à des points de rendez-vous passe plus vite. Si un livre me soule, je peux changer en 10 secondes (mais je me forcerai à finir le relou, même en format numérique on gâche pas !). Enfin et pour finir, mon monde imaginaire n’a jamais été aussi peuplé 😉

Si tu veux toi aussi t’offrir une Kindle, clique ici !

Cet article contient des liens affiliés. Pour en savoir plus, clique ici

Partage ce contenu !

Comments:

  • Carine

    24 octobre 2019

    Je vais faire ma prétentieuse et croire que tu penses à moi à chaque fois que tu prends ta Kindle en main 😁
    Prétention à part, le seul reproche que je peux faire à la liseuse, après quelques années d’utilisation, c’est que ne voyant jamais la couv, j’ai tendance à zapper le titre et l’auteur… mais peut-être est-ce juste un Alzheimer précoce ?!

    reply...
    • Mado

      28 octobre 2019

      Tout pareil ! Et le fait qu’on ne puisse pas preter de bouquin du coup…

      reply...

post a comment